La CLES et ses alliées devant le Comité permanent de la justice

Le 16 juin dernier, le projet de loi C-36 Sur la protection des collectivités et des personnes victimes d’exploitation a été adopté en deuxième lecture par le gouvernement canadien et envoyé au Comité permanent de la justice et des droits de la personne (CPJ) pour y être étudié.

Le CPJ a pour mandat d’examiner les politiques, les programmes et les plans de dépenses du ministère de la Justice et à présenter des rapports à cet égard. Il peut également être appelé à examiner les modifications proposées à la législation fédérale en ce qui touche certains aspects du droit criminel, du droit de la famille, du droit de la personne et de l’administration de la justice. Il est composé de dix membres, représentants les différents partis au pro rata de leur nombre d’éluEs.

Le CPJ a, depuis le 16 juin dernier, reçus et lus de nombreux mémoires concernant C-36 et il entendra les témoignages de différentEs intervenantEs au cours de la semaine du 7 au 10 juillet.

La CLES, a fait parvenir un mémoire (qui sera disponible en ligne dès lundi soir) présentant son appui au projet de loi C-36 ainsi que les modifications qu’elle souhaite y voir apportées et témoignera lundi le 7 juillet à 15h30 devant le CPJ. Les audiences du CPJ seront vraisemblablement diffusées sur la chaine parlementaire, à la télé et à l’adresse http://www.cpac.ca/fr/

Le surlendemain de son passage devant le CPJ, soit mercredi le 9 juillet, il est possible que la CLES tienne, avec les nombreux groupes alliés qui seront présents à Ottawa, une conférence de presse sur la colline parlementaire afin de souligner la variété et la puissance des voix abolitionnistes tout en présentant nos principales appréciations, critiques et recommandations concernant le projet de loi. Cet évènement n’est pas encore confirmé mais nous nous assurerons de vous en tenir informées sur ce site, sur les médias sociaux et par courriel.

Vous trouverez ci-bas une lettre type à envoyer aux membres du CPJ afin de témoigner de votre appui à notre témoignage et à nos revendications. Vous pouvez bien entendu la modifier ou tout simplement la copier coller et l’envoyer à tous les membres du CPJ (dont vous trouverez les adresses courriel sous la lettre type) ainsi qu’à votre députéE.

De plus, les pro-travail du sexe étant EXTRÊMEMENT mobiliséEs sur Twitter, nous aimerions assurer une présence de la voix abolitionniste sur les réseaux sociaux, particulièrement durant cette semaine cruciale. Les réseaux sociaux servent souvent de porte-voix aux messages moins entendus, de tremplin aux nouvelles et d’inspiration aux journalistes. Investissons-les pour créer un buzz autour de notre témoignage, de ceux de nos alliées et de notre conférence de presse! Afin de vous aider à nous aider, vous trouverez ci-bas une liste de tweets pré-écrits et inspirés de notre mémoire que vous pourrez tweeter afin de nous soutenir tout au long de la semaine prochaine et encore plus précisément les lundi et mercredi 7 et 9 juillet.

Mémoire de la CLES présenté devant le Comité permanent de la justice (À venir lundi 7 juillet 2014)

Lettre type à envoyer aux membres du Comité permanent de la justice (avec leurs adresses) et à votre députéE, pour soutenir le mémoire et le témoignage de la CLES

Liste de tweets déjà prêts à tweeter en appui à notre mémoire, à notre témoignage et durant notre conférence de presse