Archives de catégorie : Actions et projets en cours

Soirées publiques du 5 octobre

 

Encore cette année, la CLES vous invite à sa grande soirée publique sur la question de la prostitution. Le thème : les jeunes féministes et la position abolitionniste. Comment les jeunes féministes s’approprient-elles cet enjeu? Comment renouveler le projet d’un monde sans exploitation sexuelle?

Venez entendre:
Jennie-Laure Sully – Mouvement contre le viol et l’inceste et activiste dans divers milieux militants du Québec

Rose Sullivan – fondatrice du CAFES, groupe de survivantes engagées pour l’abolition de la prostitution et le soutien aux femmes

Cherry Smikey– fondatrice de Indigenous Women Against the Sex Industryet doctorante à l’Université Concordia

Pierrette Pape – fondatrice de Youth 4 Abolition, réseau abolitionnistes européen

Virginie Mikaelian, étudiante à la maitrise en communication, UQÀM

La soirée est GRATUITE et ouverte à toutes et tous. Invitez vos amiEs, collègues et familles!

Salle accessible aux personnes à mobilité réduite. Une traduction simultanée sera offerte

Rendez-vous le jeudi 5 octobre, dès 19 h, à la Grande Bibliothèque (BANQ), 475, boul. de Maisonneuve Est, Montréal

Événement gratuit

Plus de détails sur la page de notre événement

 

Soirée publique 2016 : http://www.lacles.org/racisme-colonialisme-et-prostitution-savoir-et-agir 

Soirée publique 2015 : http://www.lacles.org/soiree-publique-sortir-de-la-prostitution-enjeux-et-defis

Soirée publique 2014 : http://www.lacles.org/conference-abolir-la-prostitution-un-choix-de-societe

 

Le test de Bechdel

Le test de Bechdel, , est un test permettant de juger le degré de bienveillance d’un média (un film, dans une émission, un livre ou d’autres ) vis-à-vis des femmes . Voici les trois questions du test :

 

1)      Ce média comporte-t-il au moins deux personnages féminins identifiables par un nom ?

2)      Ces deux femmes se parlent-elles ?

3)      Se parlent-elles d’autre chose que d’un homme ?

 

Alison Bechdel est une bédéiste états-unienne. Le test est au départ une blague utilisée dans une de ses BD : Lesbiennes à suivre. Elle attribue l’idée originale à une de ses amies, Liz Wallace, qui à son tour attribue le mérite à Virginia Woolf qui aurait initié cette réflexion dans le livre : Une chambre à soi. Bref, il s’agit d’un aboutissement collectif. Au départ, ce test circulait en blague dans des milieux alternatifs, puis il s’est vite popularisé aux États-Unis. Actuellement, le test figure dans les notations du catalogue du programme du Swedich Film Institute.

C’est au tour de Basta les images sexistes de contribuer à propager les médias non sexistes et cet exercice requière votre participation directe. Veuillez répondre au test.! Vous pourrez ensuite afficher les résultats sur les réseaux sociaux et nous les publierons également.

[mlw_quizmaster quiz=1]

 

 

 

 

Gail Dines en conférence à Montréal!

Gail Dines_Temple Emanu_El Ad_FRENCH-page-001 Les femmes du Temple Emanu-El-Beth Sholom membres du Temple Committee Against Human Trafficking avec le support de la CLES présentent : Sex(ism)e, intimité, identité dans une culture porno, une conférence de Gail Dines.

Mme. Dines est professeure de sociologie et d’études féministes au Wheelock College de Boston et est une féministe militante bien connue pour ses critiques de l’hypersexualisation et de la pornographisation de la société.

Elle a entre autre publié le livre Pornland: How porn has hijacked our sexuality et est membre fondatrice du groupe Stop Porn Culture.

 

Venez la voir et l’entendre
Quand: mardi le 15 octobre à 19h15
: au Temple Emanu-El-Beth
(4100 rue Sherbrooke Ouest)
Combien: 10$ ou 5$ étudiantEs