Archives de catégorie : On parle de nous

Un trop Grand Prix pour les femmes et les filles

Alerte à la prostitution juvénile

«Un trop Grand Prix pour les femmes et les filles», campagne de sensibilisation ciblant l'exploitation sexuelle lors d’événements sportifs. Entrevue avec Martine Côté de la CLES – Concertation des luttes contre l'exploitation sexuelle.

Posted by RDI Matin on Wednesday, May 31, 2017

 

Prostitution, la loi doit être maintenue

Ce texte est paru dans Le Devoir du 5 décembre 2015

En cette veille de la Journée nationale de commémoration et d’action contre la violence faite aux femmes, nous avons cru bon d’unir nos voix pour souligner le premier anniversaire de la Loi sur la protection des collectivités et des personnes victimes d’exploitation, entrée en vigueur le 6 décembre dernier.

Comme Justin Trudeau l’a lui-même déjà affirmé, en janvier 2014, la prostitution participe du continuum de la violence envers les femmes. Nous sommes toutes et tous à même de constater quotidiennement que la prostitution se nourrit des inégalités systémiques dont sont victimes les femmes et qu’elle entretient ces inégalités en affirmant que le consentement s’achète et en normalisant la violence envers les femmes.

Continuer la lecture

Loi sur la prostitution, une avancée qu’il ne faut pas taire

Par Éliane Legault-Roy

Ce texte est paru dans l’édition du lundi 9 juin 2014 du Devoir

Le projet de loi C-36 sur la protection des collectivités et des personnes victimes d’exploitation, déposé mercredi par le gouvernement canadien, s’inspire du modèle socio-juridique nordique (Suède, Norvège, Islande). Il y a là un changement de paradigme qu’il importe de saluer.

Le modèle nordique comme projet de société égalitaire

Loin du moralisme et du conservatisme que l’industrie du sexe et ses défenseurs veulent lui accoler, le modèle nordique est ancré dans une perspective de changement social. Les lois ayant une forte influence normative sur les comportements sociaux, des changements législatifs font partie du projet abolitionniste, tout comme en font partie l’éducation à l’égalité entre les femmes et les hommes, les mesures sociales visant à réduire la pauvreté, le soutien aux femmes et la création de solutions de remplacement réelles à la prostitution.

Continuer la lecture

Pernicieuse décriminalisation

Cette lettre est parue dans Le Devoir du 28 février 2014

Pernicieuse décriminalisation

Par Éliane Legault-Roy

Le jugement de la Cour suprême dans la cause Bedford a marqué la fin du processus législatif, mais le début d’une transformation politique et sociétale en nous invitant à revoir nos lois et nos idées sur la prostitution. Comme le soulignait Najat Vallaud Belkacem à l’Assemblée nationale française : « Le sujet avec la prostitution, ce n’est pas la sexualité. » Qu’elle se déroule d’une façon ou d’une autre, qu’elle soit libérée ou pudibonde. Nous ne sommes pas là pour faire la police des moeurs. Mais nous sommes là pour donner corps à nos principes les plus essentiels.

Des arguments dangereux

Le lobby de l’industrie du sexe a défendu devant la Cour la primauté du droit d’une minorité de personnes prostituées à faire commerce de leur corps sur les droits à la sécurité et à la dignité de la majorité qui ont choisi la prostitution faute d’options, qui ont été victimes de traite ou prostituées avant l’âge du consentement légal.

Continuer la lecture