Archives de catégorie : Pour en savoir plus

Témoignage de Lolita

Extrait:
 
” Si seulement j’avais su ce qui m’attendait dans ce monde de fou, ce monde que tout le monde admire, ce monde où ils veulent tous venir, […] Un monde où, nous les prostituées africaines, sommes considérées comme de la merde, des esclaves à qui on fait manger des excréments et boire des urines. On trouve normal que des malades, des pervers, des gens riches utilisent leur pouvoir et leur argent pour faire des choses aussi graves sur des êtres humains.”

Les lendemains de la prostitution

Extrait:
 
“Quand j’ai cherché de l’aide, je n’en ai pas trouvé. Je me suis débrouillée par moi-même. Je me suis renseignée. Je sais aujourd’hui qu’il n’y en a pas beaucoup plus. Si tu enlèves une fille de la rue pour l’y remettre pas longtemps après, c’est pas la peine! Des lieux d’accueil pour prostituées, où elles pourraient trouver des réponses à leurs besoins de base, y’en a pas! Des formations pour qu’elles travaillent à autre chose que le salaire minimum, où sont-elles? La volonté pour faire de la prévention ou de l’insertion, j’en vois pas!”

Les premiers pas vers la prostitution

Extrait:

“J’avais besoin qu’un homme me paie pour me sentir femme, jolie, valable, attrayante. Aujourd’hui, je n’en ai plus besoin. Je sais qui je suis. Mes besoins se sont modifiés. L’argent ne m’intéresse plus. À l’époque, «paraître» était très important pour moi. Et puis, dans ce milieu, tu dois bien paraître. Pour cela, j’avais besoin d’argent. C’était un cercle vicieux!”

Du viol à la prostitution

Extrait:

Le monde de la prostitution, c’est abominable. Je ne le souhaite pas à mon pire ennemi. Y’a des clients qui te disent qu’ils veulent faire l’amour. Mais comment peux-tu appeler ça de l’amour? C’est tout sauf ça. C’est surtout un monde de violence. À chaque fois, j’avais peur. J’ai failli mourir plusieurs fois. Si je n’avais pas su me défendre, j’y serais passé. Je suis une grande gueule et ça m’a sauvé quelques fois.”

Trois témoignages

Extrait:

Quand une fille a été abusée durant son enfance, le pimp n’a pas grand-chose à faire pour que la fille fasse de la prostitution. Moi, c’est le père de mes enfants qui me disait avec qui il fallait que j’aille. J’avais 16 ans.

Lire ces témoignages

Témoignage de D.

Extrait:

Je me souviens encore de mon premier “client”. Quand je suis ressortie de sa voiture, je me suis mise à vomir. Je crois que, ce jour là, je vomissais ma honte, mon dégoût des hommes, de moi-même et de la malchance vu qu’elle m’a poursuivie jusqu’aujourd’hui.”

Lire ce témoignage

Témoignage de Jayme: La prostitution réglementée au Nevada

Extrait:

“En tant que « vieille femme » âgée de 28 ans qui a survécu à 12 ans de prostitution – la plupart passés dans les bordels légaux du Nevada -, je souhaite vous raconter ce que fut ma vie – et celles des autres femmes – utilisées dans le cadre de la prostitution réglementée. Je fus introduite pour la première fois dans les bordels du Nevada par l’intermédiaire mon ex-maquereau.”

Lire ce témoignage

Témoignage de Maldy Bonheur

Extrait:

“Dans la prostitution, l’amour et la liberté n’existent pas. Il n’y a que haine, mépris, vengeance, intérêt et violence. Non, la prostitution n’est pas un métier. Elle est une atteinte à la dignité humaine!Les individus qui affirment le contraire sont des personnes aveuglées par l’argent, manipulées par les proxénètes. Dans la prostitution, les êtres humains sont des marchandises exploitées et dominées par des hommes pour des hommes

Lire ce témoignage

Témoignage de E.

Extrait:

“Je suis arrivée à ** [ville du sud] en 81 pour me séparer et divorcer de mon mari. Jusqu’en 83, j’ai fait divers travails. Mais je me suis retrouvée sans travail et j’ai commencé à me prostituer. Cela a été très dur, bien sûr, mais je n’avais pas le choix. Et malgré la prise de pilules pour ne pas avoir d’enfants, je me suis retrouvée enceinte deux fois (une fois en 84 et une fois en 86).”

Lire ce témoignage

Vidéo: Pas à vendre

Nous vous proposons un outil d’information et d’animation très pertinent et “punché” pour vos réflexions et vos actions contre la violence envers les femmes.

Pas à vendre – Produit par le Lobby européen des femmes et la Coalition contre la traite des femmes, cette bande vidéo de 23 minutes au rythme enlevant constitue un excellent antidote aux points de vue et mythes traditionnels au sujet de la prostitution. C’est en leurs propres mots, parfois crus, que des femmes ayant été en situation de prostitution racontent leur vécu, et dénoncent une industrie qu’elles-mêmes ont déjà banalisée :

Continuer la lecture