Communiqué : Un trop Grand Prix 2018

 

Communiqué de presse

Pour diffusion immédiate

 Une campagne sur les réseaux sociaux pour prévenir le recrutement des jeunes filles dans l’industrie du sexe

Montréal, le 8 mai 2018 – Le comité « Un trop Grand Prix » – formé de la Concertation des luttes contre l’exploitation sexuelle (CLES), du Y des femmes de Montréal, de la Maison d’Haïti, du Comité d’action contre la traite humaine interne et internationale (CATHII), de Prévention jeunesse Laval et de Prévention jeunesse Longueuil – lance aujourd’hui une campagne de memes sur les médias sociaux afin de sensibiliser les jeunes femmes de 15 à 18 ans au recrutement dans l’industrie du sexe en amont du Grand Prix de Formule 1 de Montréal.

« On le sait que la prostitution et le recrutement dans l’industrie du sexe sont des enjeux qui touchent les jeunes. On l’a vu notamment avec l’écho qu’a eu l’émission Fugueuse – tant auprès des jeunes que de leurs parents – et on le constate malheureusement dans nos organismes » explique Éliane Legault-Roy, porte-parole du comité. Les membres, qui travaillent toutes au quotidien en prévention et en intervention auprès des femmes et des filles victimes ou à risque d’être victimes d’exploitation sexuelle, ont donc choisi de s’adresser à celles-ci directement, d’une façon originale qui, elles l’espèrent, résonnera davantage auprès d’elles que les campagnes plus traditionnelles.

La campagne se déploie à compter d’aujourd’hui et jusqu’à la fin du Grand Prix, sur les plateformes Facebook, Instagram et Snapchat sous le nom @untropgrandprix. Ces comptes, qui diffuseront un contenu plus « humoristique » renvoient tous à un site web, www.untropgrandprix.com, contenant les coordonnées d’organismes pouvant venir en aide aux jeunes femmes qui sont déjà dans l’industrie, ressentent de la pression de leurs pairs ou qui s’inquiètent d’une amiE. On souhaitait rappeler que l’industrie du sexe, ce n’est pas « de l’argent facile » ou un « job comme un autre » et que ce n’est surtout pas de l’amour, le tout sur un ton plus léger et propre au partage sur les réseaux sociaux fréquentés par les jeunes. Mais l’objectif, c’est aussi que les jeunes femmes sachent que des ressources sont là pour les informer et les soutenir » souligne Mme Legault-Roy.

Instagram : @untropgrandprix

Facebook : @untropgrandprix

Snapchat : @untropgrandprix

 

– 30 –

 

Pour plus d’information :

Éliane Legault-Roy

Consultante et porte-parole

Cell. : 514-692-4762

eliane@beteferoce.com