J’ai pas choisi

J’ai pas cherché, j’ai pas choisi, tu m’as choisie

Un morceau de viande, une moins que rien, que tu t’es dit

Tu m’as achetée, tu m’as vendue, je n’ai rien dit

J’ai pas cherché, j’ai pas choisi, tu m’as trahie

 

Tu m’as violée, tu m’as salie, j’n’avais qu’quinze ans

Tous tes amis y ont passé et j’ai pleuré

Un peu d’argent tu m’as donné j’suis qu’une enfant

Tu m’as violée, tu m’as salie, j’ai plus d’amis

J’ai pas cherché, j’ai pas choisi, tu m’as choisie

Un morceau de viande, une moins que rien, que tu t’es dit

Tu m’as achetée, tu m’as vendue, je n’ai rien dit

J’ai pas cherché, j’ai pas choisi, tu m’as trahie

 

T’es tu demandé, un jour une nuit, comment je me sens

J’n’ai plus qu’mon corps à m’faire baiser pour m’faire aimer

T’es tu demandé quand un d’tes porcs m’a défoncée

Comment j’souffrais, pendant que toi tu empochais

 

J’ai pas cherché, j’ai pas choisi, tu m’as choisie

Un morceau de viande, une moins que rien, que tu t’es dit

Tu m’as achetée, tu m’as vendue, je n’ai rien dit

J’ai pas cherché, j’ai pas choisi, tu m’as trahie

 

J’n’ai plus qu’ma tête ou c’qu’il en reste pour oublier

Tous les pervers qui un à un me passent dessus

Je suis blessée, je n’suis plus là, je suis brisée

Comme toutes les autres, jour après jour qui font la rue

 

J’ai pas cherché, j’ai pas choisi, tu m’as choisie

Un morceau de viande, une moins que rien, que tu t’es dit

Tu m’as achetée, tu m’as vendue, je n’ai rien dit

J’ai pas cherché, j’ai pas choisi, tu m’as trahie

 

Et toi qui m’viole, et qui me tue à petit feu

Penses-tu un peu à tes enfants que tu aimes tant?

Et quand tu m’violes et m’humilies autant qu’tu veux

Penses-tu un peu, que je pourrais être l’unE d’eux?

 

J’ai pas cherché, j’ai pas choisi, tu m’as choisie

Un morceau de viande, une moins que rien, que tu t’es dit

Tu m’as achetée, tu m’as vendue, je n’ai rien dit

J’ai pas cherché, j’ai pas choisi, j’voulais qu’tu m’aimes

 

©Marie Drouin

27 novembre 2009