Archives par étiquette : femmes autochtones

Racisme, colonialisme et prostitution: savoir et agir

Le 5 octobre 2016 se tenait la grande soirée publique Racisme, colonialisme et prostitution: savoir et agir organisée par la CLES. Nous avons eu la chance d’y entendre Fay Blaney, militante et organisatrice communautaire du Aboriginal Women’s Organizing Network de Vancouver, Chantal Wabanonik, une survivante et militante autochtone de Val d’Or, Jean Enriquez, directrice exécutive de la Coalition Against Trafficking Women Asie-Pacifique (Philippines), Sarah Mah, membre de la Asian Women Coalition Ending Prostitution (Canada) et Vednita Carter, survivante, auteure et directrice exécutive de Breaking Free (États-Unis).

Pour celles qui n’avaient pas la chance d’être parmi nous ce soir là, vous pouvez maintenant visionner les vidéos!

Sous-titres français à venir.

Continuer la lecture

L’accès à la justice pour les femmes ayant un vécu en lien avec la prostitution

L’exploitation sexuelle a des conséquences indéniables sur les femmes et les enfants, qu’on pense aux préjudices physiques, émotionnels et systémiques. Mais qu’en est-il de l’accès à la justice pour les femmes qui ont un vécu en lien avec la prostitution? Bon nombre de ces femmes ont eu des démêlés avec la justice lorsqu’elles étaient dans le milieu de la prostitution et une fois sorties, il arrive trop souvent qu’elles doivent encore se battre, cette fois pour obtenir justice… Il n’est donc pas étonnant, que leur rapport à la justice soit quelque peu mitigé.

Pour mieux comprendre les enjeux entourant l’accès des femmes à la justice, la CLES a organisé en juin 2016 un panel composé de femmes qui, à différents niveaux, ont dû composer avec le système judiciaire. Les interventions des trois panélistes, Rose Sullivan, Chantal Wabanonik et Rachel Chagnon ont été filmées. Écoutez les ici!

Continuer la lecture

Communiqué: Justice pour les femmes autochtones

Montréal le 27 octobre 2015 – Les regroupements d’organisations travaillant directement auprès des femmes violentées souhaitent exprimer publiquement leur solidarité avec les femmes autochtones et lancent un appel à la mobilisation de la population afin que les femmes autochtones aient accès à plus de justice. Nous joignons notre voix à ces femmes réclamant justice et saluons l’immense courage qu’il leur a fallu pour poser le geste salutaire de dénoncer l’intolérable. Nous invitons la population à utiliser la campagne #OnVousCroit pour leur manifester leur appui et appelons à la participation à la Vigile organisée par Idle No More – Québec qui aura lieu le jeudi 29 octobre à 18h00 à la Place des arts. Nous soutenons leurs demandes pour une enquête indépendante sur les gestes posés par des policiers de la Sûreté du Québec de Val d’Or et souhaitons la mise en place rapide d’une commission d’enquête sur la disparition et les meurtres de femmes autochtones au cœur de laquelle les femmes autochtones doivent tenir un rôle prépondérant.

Continuer la lecture