Marche mondiale des Survivantes

Nous, survivantes de la prostitution du Canada et du monde entier, appelons à une marche le samedi 1er juin à 13h45 au départ de la Place Émilie Gamelin, Montréal.


Elle sera suivie d’un rassemblement solidaire au Marché Bonsecours à 16h30.


Nous réaffirmons que la prostitution est une forme de violence issue d’ une longue tradition patriarcale de volonté des hommes de contrôler et d’accéder aux corps des femmes.


Partout dans le monde, le système de la prostitution, à l’intersection du patriarcat, du racisme, du colonialisme, de la domination de classe, du capitalisme et de la guerre ; a un impact disproportionné sur les plus marginalisées d’entre nous : les précaires, les autochtones, les migrantes, celles issues de minorités ou de castes opprimées.


Alors que le Canada fête les 10 ans de sa législation abolitionniste, offrant une protection et voies de sortie aux victimes de la prostitution tout en luttant contre l’impunité des auteurs, nous appelons le gouvernement canadien à décriminaliser les personnes prostituées sans exception, à appliquer la loi et à lui allouer des ressources suffisantes afin qu’elle atteigne son plein potentiel en matière de protection et de réalisation des droits humains de toutes les personnes prostituées.


À cette occasion, nous réitérons notre appel à tous les Etats d’adopter le Modèle Abolitionniste et de:

  • Reconnaître la prostitution comme une forme de violence contre les femmes et les filles et un obstacle à l’égalité entre les femmes et les hommes ;
  • Décriminaliser les personnes en situation de prostitution ;
  • Fournir des voies de sortie complètes et des options viables dans toutes les juridictions ;
  • Cibler la demande pour la prostitution ;
  • Faire en sorte que les exploiteurs, les proxénètes et les propriétaires de maisons closes soient pénalement responsables.

Le samedi 1er juin, nous, survivantes de la prostitution et allié.e.s du monde entier, marcherons pour une société égalitaire où le système sexiste, raciste et de classe de la prostitution n’a pas sa place. Rejoignez-nous !